Commencement… Et recommencement

Ayant un père pianiste par passion, petite, il m’a vite semblé évident que moi aussi je jouerais du piano.

J’ai donc débuté sur ce ruban, plus blanc que noir, lorsque je devais avoir 7 ans. Tout d’abord avec une amie pendant 2 ans, puis mes parents ont insisté pour que j’aille à l’école de musique, chose qui me repoussait au plus haut point. Faire du solfège, avoir des examens de fin d’année, ces choses-là n’étaient pas compatibles avec ma vision d’un passe-temps. Mais je n’avais pas le choix, mon père avait de « grands projets » pour moi, comme toujours.

Lire la suite